En cuisine, certains ingrédients sont indispensables pour parfaire et donner du goût au plat : les herbes et/ou plantes aromatiques. Tandis que certains sont bien connus, d’autres le sont moins. Alors, à travers cet article, développez vos connaissances de ces plantes dites aromatiques. Lesquelles choisir ? Comment les cuisiner et avec quelles saveurs les associer ?

Le basilic

De toutes les herbes aromatiques, il est le plus parfumé. Il en existe de plusieurs variétés qui jouent, les unes tout autant que les autres, sur des palettes aromatiques différentes. Il s’agit entre autres du :

  • Basilic grand vert ou génois : vous la reconnaissez assez facilement par ses grandes feuilles vert intense et par le parfum très fort qu’il dégage.
  • Basilic citron : il est reconnaissable par ses petites feuilles d’un vert clair, presque jaune, qui dégage une odeur de citron.
  • Basilic thaï : pourvu de petites feuilles pointues et d’une tige pourpre. Il est très utilisé dans la cuisine asiatique pour sa saveur épicée qui rappelle l’anis.
  • Basilic pourpre : si vous voulez épater vos amis, cuisinez avec cette variété de basilic dont les tiges et les feuilles sont entièrement violettes. Il a une saveur qui se rapproche de celle du basilic thaï, moins épicé, mais un peu plus poivré.

Hormis le basilic thaï qui supporte bien la cuisson, les arômes du basilic en général sont très volatiles. Alors, pour éviter que vos plats, notamment vos plats de pâtes deviennent fades, ajoutez toujours l’herbe en fin de cuisson ou au moment du dressage.

 

Le persil

Il est sans doute l’herbe aromatique la plus répandue au monde. Deux grandes variétés sont traditionnellement utilisées :

  • Le persil frisé : il a des feuilles presque vert foncé. Malheureusement, il est le plus souvent utilisé comme décoration sur les plateaux de traiteurs.
  • Le persil plat : il a des feuilles plates comportant trois lobes et des striures. Son goût subtil fait qu’il est aussi bien utilisé comme un assaisonnement (en vinaigrette) que comme un condiment, voire un légume.

Vous pouvez faire usage du persil comme base dans vos marinades de viandes ou de poissons. Herbe discrète en bouche, elle fonctionne très bien avec les saveurs grasses.

La coriandre

Elle est une herbe proche du persil. D’ailleurs, il est parfois difficile de la distinguer du persil. Il est même possible qu’à l’endroit où vous l’achetez, elle soit appelée persil arabe ou persil chinois. La coriandre a des feuilles très vertes, souples, dentelées et pointues. Elle dégage une odeur beaucoup plus puissante que le persil plat, si bien qu’elle peut incommoder certaines personnes qui lui trouvent un goût de ‘’savon’’. Néanmoins, elle est utilisée dans plusieurs cuisines telles que la cuisine du Moyen-Orient, la cuisine du Maghreb et la cuisine asiatique. Pour les farces de brochettes de viande, marinades de poisson, soupes, salades, c’est une herbe beaucoup trop polyvalente pour être absente dans votre cuisine.

En plus des feuilles et des tiges de la coriandre, ses graines sont également utilisées. Elles sont qualifiées de graines les fruits séchés de la plante, qu’il est possible de réduire en poudre pour ensuite y faire recours comme épice.

Categories:

Tags:

Comments are closed

Du restaurant à votre assiette

assiette

Passion art culinaire, la France s’illustre comme le meilleur pays de la gastronomie, découvrez les dernières tendances cuisines, des bonnes adresses de chef de renom et tout le matériel pour reproduire ces oeuvres d’art.